Management Academy

5 conseils pour réussir l’implémentation d’un CRM dans votre entreprise.

Par le 27 Septembre 2019

Management Academy - Article du blog

Découvrez ci-dessous un mode d’emploi concret et efficace pour améliorer votre performance grâce à un CRM adapté à vos besoins...

Trop d’entrepreneurs et patrons d’entreprise hésitent à implémenter un logiciel de gestion commerciale dans leur entreprise, par crainte du changement de l’organisation et par peur d’échouer dans cette démarche…

Pourtant les spécialistes estiment un gain de productivité supérieur à 10% lorsque ce nouvel outil de gestion est intégré en suivant des règles simples. Découvrez ci-dessous un mode d’emploi concret et efficace pour améliorer votre performance.

1/ Impliquez toute l’équipe

J’entends souvent la remarque qu’un logiciel de gestion clientèle est uniquement utile aux commerciaux de l’entreprise… FAUX ! Chaque membre de l’équipe doit être concerné par la satisfaction du client, que ce soit avant la vente, pendant celle-ci et surtout après la signature du client : fabrication, livraison, formation, facturation, etc… Impliquer les collaborateurs de tous les services dans le processus de mise en place optimise son utilisation et améliore son efficacité sur le long terme.

2/ Focus client !

A l’ère du digital, le cross canal est R.O.I. ! C’est-à-dire que la mise en place de plusieurs canaux de communication et de vente pour rencontrer les attentes du client va amener un R.O.I. (Return On Investment) très intéressant ! En effet, vous devez être au bon endroit au bon moment pour rencontrer votre prospect. Et il faut centraliser toute cette organisation pour avoir une vue d’ensemble claire et précise et rendre le parcours d’achat fluide, en accompagnant votre (futur) client vers l’achat. Un logiciel de gestion intégrée vous permettra d’actionner les bons leviers au bon moment pour que votre prospect devienne un client heureux.

3/ Personnalisez les fonctionnalités

L’objectif est un gain de temps et de productivité, raison pour laquelle il est déconseillé de choisir un logiciel standard, car moins cher ou parce que votre voisin vous l’a conseillé. L’implémentation d’un logiciel de gestion doit être précédé d’un diagnostic de l’organisation globale. Beaucoup d’entreprises se plaignent d’un logiciel compliqué, mal structuré par rapport à leurs besoins ou d’options inutiles qui ralentissent la prise en main et l’utilisation du CRM. C’est effectivement handicapant et cela diminue la productivité. Et je vous rappelle que ce dernier point est la raison d’être du choix d’implémentation d’un outil de gestion ! Mon conseil est d’opter pour un logiciel le plus ouvert possible et personnalisable par rapport à VOTRE situation . Chaque organisation est unique et a droit à une solution unique, qui lui facilite la vie ! Choisissez donc votre outil de gestion en fonction de son ADAPTABILITE … Darwin disait « Les espèces qui survivront ne sont ni les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adapteront le mieux à leur environnement ». Nous pensons qu’il en est de même pour les entreprises et pour les logiciels qu’elles utilisent.

4/ Assurez la qualité et la fiabilité des données intégrées.

Le transfert des données dans votre nouvel outil de gestion est une étape importante dans la réussite du projet. En effet, beaucoup de données sont obsolètes ou se trouvent dans plusieurs fichiers de votre ancienne organisation. Si vous transférez tout sans nettoyer vos fichiers entrants, vous risquez d’avoir des doublons inutiles, ou pire, des informations erronées provoquant des erreurs de facture, de suivi ou encore de logistique. Nous vous invitons à réfléchir aux informations importantes à conserver (et à sauvegarder), aux nouvelles informations à insérer (par exemple des nouveaux contacts sur votre site Internet) et à classer celles-ci de manière à autoriser les bonnes personnes dans l’entreprise à modifier les données. Chaque utilisateur se verra autoriser (ou refuser) l’accès à certaines informations et pourra (ou non) les modifier. Vos données sont votre richesse, la fiabilité de celles-ci en est la gardienne…

5/ Formez votre personnel !

Dernier conseil que je vous donne dans cet article, c’est bien évidemment de ne pas laisser les utilisateurs dans l’embarras lors de l’utilisation (quotidienne) d’un outil de gestion. En effet, s’ils ne maîtrisent pas parfaitement les fonctionnalités du logiciel, ils retourneront à leurs anciennes habitudes et l’effort fourni (financier et humain) aura été vain… !

Conclusion :

Nous préconisons une analyse complète des solutions existantes sur le marché, pour choisir celle qui conviendra le mieux à vos besoins et qui s’adaptera à votre organisation.

MoocUp suggérés

L'influence économique

Philippe Ledent, expert en stratégie, vous présente les règles incontournables pour réussir à influencer votre marché et à assurer la performance à vot...

Regarder le MoocUp

Initiation à la protection des données

Philippe Lepot, directeur général de la société luxembourgeoise IMARA, vous présente en quelques minutes la démarche à entreprendre pour protéger vos do...

Regarder le MoocUp

Je m'envole à l'international, vive le digital !

- Enterprise Europe Network - Conférence "Je m'envole à l'international, vive le digital" animée par Marc-Alexandre Legrain et organisée par CAP INNOVE. D...

Regarder le MoocUp
Management Academy

Restez informé